S’il y a bien un domaine qui ne connait pas la crise c’est le marché de l’immobilier de luxe. En effet, les acquéreurs fortunés sont de plus en plus nombreux et pas seulement sur le territoire français, les Américains sont aussi très friands des propriétés Françaises. Appartement de charme sur Paris avec vue imprenable sur la tour Eiffel, villa de luxe sur la Côte d’Azur ou propriété à vendre en Provence, les demeures de prestige ne manquent pas.

La France attire toujours plus d’acheteurs

Bien que la chute de l’euro soit la raison principale qui pousse les acquéreurs à investir dans l’immobilier français, celle-ci n’est pas la seule. Les charmes de la France jouent également un rôle primordial sur le marché de l’immobilier. La beauté de la capitale Française, les côtes Bordelaises, le luxe de la Côte d’Azur et le charme de la Provence sont de vrais incitateurs pour les acquéreurs qui cherchent de l’immobilier de prestige et de charme. Les agences immobilières de luxe regorgent de mas dans le Luberon, de villas avec vue imprenable sur la baie de Cannes, de châteaux typiques dans le centre de la France, de propriété sur les bords de l’océan Bordelais ou d’appartements typiques au cœur de Paris. Les acheteurs sont aussi très attentifs à la sécurité du pays, ce critère motive particulièrement leur investissement. Les troubles provenant du Moyen-Orient, par exemple, ont redirigé les acheteurs vers la France qui a vu ses achats augmenter.

Immobilier de luxe : Quel est le profil des acquéreurs ?

L’augmentation des grandes fortunes dans le monde profite pleinement au marché du luxe. Les fortunes s’enrichissent et deviennent davantage mobiles. De plus en plus attirés par le marché français, les Américains sont les principaux acquéreurs des propriétés de luxe en France. Ceci est principalement dû au faible coût de l’euro face aux dollars. La France attire donc les investisseurs hors zone euro. Les prix de l’immobilier aux Etats-Unis étant nettement supérieurs aux prix de l’immobilier en France, les Américains, sont attirés par ce marché du luxe. Les propriétés Françaises deviennent alors plus attractives. S’il y a quelques années Paris était plus cher à 10% que New-York, la tendance a bien changé, New-York est désormais plus cher à 70% et Londres 27 fois plus cher. Grâce au recul des prix de l’immobilier les Français eux-mêmes recommence à acquérir des biens, une relance du marché immobilier de luxe qui est très bénéfique pour l’économie française. Beaucoup de français expatrié dans les pays limitrophes : Suisse, Belgique et Royaume-Unis font aussi parti des acheteurs de propriété Françaises.